La Blockchain : Etat de l’art

La Blockchain : Etat de l’art

Une évolution prometteuse ou une révolution majeure, ce séminaire permet de comprendre et d’appréhender les impacts potentiels de cette technologie.
Une nouvelle approche de la désintermédiation des acteurs économiques et de services proposés.
Le réseau a donné la possibilité offerte à tous de s’exprimer à tout moment, ces évolutions ont permis aux récepteurs citoyens numériques d’utiliser leur voix avec une force équivalente à celle des émetteurs en particulier les médias, mais le phénomène Blockchain porte en lui les germes d’une révolution plus importante encore que celle liée au web. Une évolution qui va permettre à tous ceux qui le souhaitent de passer à l’action.
La technologie Blockchain que certains présentent comme  » The world computer  » permet en effet à tout développeur de concevoir et distribuer des projets qui repensent les organisations politiques (régulations, démocratie, …), économiques (gouvernance d’entreprise, modèles économiques,…) et sociales (gestion des organisations, …).

Au travers d’exemples concrets, ce séminaire positionne la technologie Blockchain dans la cadre de sphère économique

Quelle différence entre LA Blockchain et UNE Blockchain
Quel est l’état d’avancement des projets et des modèles Blockchain ?
Quels sont les secteurs et métiers concernés ?
Quelles fonctionnalités sont proposées par la technologie Blockchain ?
Quelles applications potentielles et prometteuses ?
Quels modèles sémantiques spécifiques à la Blockchain ?
Quelles sont les technologies utilisées ?
Quels positionnements pour les bases de données distribuées

Les impacts stratégiques
L’importance de la mutation, un potentiel disruptif
Les enjeux et perspectives, des gouvernances nouvelles pour des organisations à venir
Ecosystème Blockchain : Utilisateurs, Blockchain-as-service, couche technologique
Les défis pour l’adoption de la Blockchain
Une approche DAO : Decentralized Autonomous Organization

Les fonctionnalités potentielles
Un livre des comptes décentralisés
Les trois propriétés : désintermédiation, sécurité, autonomie
Différence entre Blockchain publique et privée
Les applications distribuées : smart-contract et les organisations décentralisées autonomes
La smart-property : un pont entre le virtuel et le physique
Les problématiques juridiques de la Blockchain :  » Code is Law  »
La souveraineté dans l’exercice du droit

Les applications
Une sémantique spécifique dans le cadre d’une organisation partagée
Proof-of-Work, Token, Miners, Mining ledger
Les Blockchain de monnaie électronique : Bitcoin, Paymium, Ledgerwallet
La musique à l’ère du numérique : Museblockchaine
L’adoption des applications distribuées : Ethereum
Blockchain as a service, le défi du passage à l’échelle

Les technologies partagées
Comprendre le fonctionnement : les protocoles décentralisés, une architecture distribuée
Le positionnement de l’écosystème : utilisateurs, couche technologique, le noyau
La cryptographie : clé publique /clé privée et l’horodatage
Chaine de blocs, livre des comptes décentralisés
Les puissances de calcul et une vérification par la technologie

Les exemples sectoriels
Les premiers secteurs concernés
La gestion des données administratives
Les secteurs de l’énergie achat et vente
Redonner à l’utilisateur la propriété de ses données de sa vie privée
Les impacts concernant les assurances et mutuelles
La mutation du secteur financier
La relation avec les objets connectés, la logistique et la traçabilité