La concurrence et le positionnement de l’impression 3D

Quel est le pont commun entre un roulement à bille , une imprimante 3D et la relocalisation?
Tout trois appartiennent à trois ordres distincts, ceux des produits, de la technologie et de l’économie.
Cependant ils construisent en commun un champs de force qui va modifier nos processus et procédures de fabrication.

Ces processus évoluent fortement et rapidement en raison des innovations introduites par ce mélange hétéroclite.
Aujourd’hui pour être capable de tenir tête à la concurrence, il est utile de mettre l’accent sur « innovation du process ». La flexibilité, réactivité, la possibilité de travailler avec un réseau de sous-traitants sont autant d’atouts  qui permettront à l’entreprise de répondre positivement à une certaine forme de concurrence qui semble incontournable « la production en masse « .

Les entreprises doivent relever les défies de demain:

  • Gérer leurs réseaux d’information et de la relation client, afin de suivre les demandes, la production, les stocks, les nouveaux modes d’expédition ( fabrication chez le client).
  • Maitriser les nouveaux outils de fabrication et les technologies qui les accompagnent .
  • Apprendre les processus de fabrication, les matières premières utilisées, la connaissance de nouveaux métiers.
  • Positionner la relocalisation et la fabrication de ses produits.

Le savoir faire de l’entreprise de demain consistera non pas seulement à produire, mais à mettre en symbiose un mode de production relativement dispersé mais soudé par la même démarche.

Comments are closed.