Fidéliser les clients avec la 3D : cible « B to B » ou « B to C »

Suivons la démarche suivante, un client  a besoin d’un aspirateur, il compare  sur internet sur plusieurs  sites de vente en ligne les qualités potentielles  de l’aspirateur  qu’il souhaite acheter.
Une des marques qu’il analyse propose un nouveau service appelé « produit non obsolescent ».

En quoi consiste ce nouveau service, qui pérennise la vie de votre produit. Le fabricant du produit s’engage pour ses clients à mettre en ligne les plans en 3D des pièces qui composent le produit commercialisé.

La  mise à disposition de ces plans en 3D a pour objectif de pouvoir imprimer les pièces usées ou cassées de l’article en question.

Reprenons l’exemple de l’achat de l’aspirateur, si un incident vient à abimer votre aspirateur, une roue cassée, un capot abimé suite à un choque un peu brutal, le cordon d’aspiration usé, le client pourra, soit chez lui, soit chez un prestataire imprimer la pièce utile au bon fonctionnement de son produit.

Cette démarche pourra s’appliquer dans le monde de la relation avec les clients «B to C » mais aussi dans le secteur du « BtoB ». Un industriel pourra changer  certaines pièces usées  dans  le cadre des différents produits manufacturés qu’il a acquis pour le bon fonctionnement de son unité de fabrication.

Ainsi le client sera tenté de choisir un produit qui apporte une garantie de pérennité et de durabilité de fonctionnement dans le temps.

Comments are closed.